Conseils d'experts

Comment devenir animateur touristique

Métiers qui recrutent Le 28 août 2018

Son travail : faire oublier celui des autres. L'animateur touristique se plie en quatre pour garantir aux touristes des vacances joyeuses et festives. Au-delà des journées de divertissement qu'il anime, de longues heures d'organisation l'attendent pour mettre en place son programme d'activité.

Comment devenir animateur touristique

Le métier d'animateur touristique consiste à accueillir les vacanciers, à les prendre en charge durant leur séjour et leurs excursions, mais également à leur proposer des activités pour se divertir. L'animateur consacre ainsi de longues heures à animer les journées des touristes, mais également à élaborer un programme d'activités de loisirs. Il doit en effet préparer son planning, participer aux événements comme les soirées thématiques ou les spectacles, préparer le matériel pour ses activités.

Lorsque celles-ci ont lieu, l'animateur a pour fonction d'encadrer le public qui y participe, adultes comme adolescents ou enfants. Il doit veiller à la sécurité de tous, tout en créant une atmosphère ludique et propice à un environnement de vacances. Avec seulement un jour de repos par semaine, le métier demande une bonne condition physique pour être en forme toute la journée et répandre la bonne humeur.

L'animateur touristique peut travailler en club de vacances, centre de loisirs, hôtels, parcs, plages ou montagnes selon les saisons et ses contrats. L'activité d'animation est essentiellement saisonnière et fonctionne principalement avec des contrats en CDD. L'animateur peut toutefois évoluer vers un poste plus stable en devenant responsable d'animation ou manager d'équipe, voire viser un poste de direction. Il peut ainsi devenir responsable de club ou créateur de produits touristiques.

> Des formations pour devenir animateur touristique

Études et formation

Sur le papier, aucun diplôme n'est requis pour devenir animateur touristique, mais dans la pratique un bac +2 est de plus en plus demandé, surtout si l'on veut évoluer dans le monde du tourisme. Dans ce cas, des diplômes sont accessibles :

  • BTS tourisme et loisir, avec une option en accueil et animation
  • BTS Animation et gestion touristiques locales (BTS AGTL)
  • Licence pro Sciences humaines et sociales hôtellerie et tourisme

Du côté des certifications, certaines sont obligatoires ou vivement recommandées pour exercer :

  • Le BAFA (brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur) pour l'animation en centre de vacances ou en centre de loisirs
  • Le BAPAAT (Brevet d’Aptitude Professionnelle d’Assistant Animateur Technicien), premier niveau de qualification professionnelle dans les métiers de l’animation
  • Le BPJEPS (brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport) pour les activités sportives, spécialité animateur
  • Le Brevet d’Etat d’Accompagnateur en Moyenne Montagne pour les accompagnateurs de moyenne montagne
  • L'attestation prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC1) est aussi fortement conseillée

> Trouvez une formation d'animateur touristique

Crédit photo : iStock / Kali9

Partager sur

Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo

Ces articles peuvent vous intéresser

Vous cherchez une formation ?

Demandes d'informations gratuites et sans engagement

Trouver

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités liés à votre recherche d'emploi et mesurer l'audience du site. En savoir plus

Haut de page